Veille informationnelle

Le centre de documentation recherche et sélectionne pour vous des informations d’actualité et des ressources documentaires de toutes sortes, d’ici et d’ailleurs dans le monde, touchant la santé et la sécurité dans le secteur de la construction.

Vous pouvez rechercher un sujet en consultant les catégories présentées ou en inscrivant un mot clé dans le carré de recherche.

Pour être informé de chaque parution, inscrivez-vous à la veille informationnelle.

Cette veille est présentée à titre informatif seulement et les hyperliens sont effectués vers les producteurs de l’information originale. Elle ne représente pas une prise de position ou une opinion de l’ASP Construction ni ne garantit l’exactitude ou l’intégralité des informations répertoriées.

Septembre 2019
Juillet 2019
    Travail en hauteur
    • Contrairement à la croyance populaire, sur un toit, les risques de chute n’apparaissent pas seulement en bordure. Les trappes d’accès aux toits, lorsqu’elles sont ouvertes, présentent aussi des risques de chute importants. Pour prévenir ces risques, la Commission scolaire des Patriotes (CSP) a décidé de sécuriser ces trappes avec des garde-corps autoportants. […]

      Source : Levée, V. (2019). Les trappes sur les toits : à ne pas négliger ! Prévention au travail, 32(2), p. 38-39.
      https://www.preventionautravail.com/archives-numeros/30-ete-2019/file.html
    • Malgré la norme CSA-Z11-M81 et des éléments réglementaires ajoutés au CSTC et au RSST concernant les échelles et les escabeaux, trop d’accidents se produisent encore lors de l’usage de ces équipements. Il devient évident de s’assurer que les échelles et les escabeaux employés dans nos milieux de travail sont adaptés aux besoins des travaux à effectuer, sont conformes aux normes en vigueur et sont utilisés de façon exemplaire pour réduire les risques et prévenir les accidents. Avant d’entreprendre les travaux, posez-vous la question s’il est possible d’éliminer le danger à la source : êtes-vous obligé de monter ? […]

    • This site-specific Fall Protection Work Plan is a step-by-step guide for controlling fall hazards on your jobsite. It is intended to offer guidance and instruction for workers using fall protection. It’s easy to follow and will help supervisors choose the best method of fall protection that is available to them under the circumstances. […]

      Source : IHSA. 2-Minute News, June 2019.
      https://www.ihsa.ca/PDFs/Products/Id/BR005.pdf
    • Falls are the leading cause of construction worker deaths on the job. This fact sheet gives recommendations, reports, and resources to help employers, safety professionals, and workers prevent fall injuries and deaths from roofs, ladders, and scaffolds. En anglais. […]

      Source : National Safety Council. Safety+Health, May 8, 2019.
      https://bit.ly/2W64ie9
Mai 2019
    Travail en hauteur
    • Le présent guide se veut un outil d’information pour les employeurs de la construction et des établissements qui auront à fabriquer, à installer ou à utiliser des systèmes d’ancrage pour la protection individuelle contre les chutes. Ce guide ne vise pas les ancrages utilisés dans les systèmes limiteurs de déplacements. […]

      Source : Bouchard, P. (2018). Systèmes d’ancrage pour la protection contre les chutes : guide d’information. [Montréal] : CNESST.
      https://www.cnesst.gouv.qc.ca/Publications/200/Documents/DC200-1576web.pdf
    • Two recently released Ontario studies demonstrate why mandatory, standardized working at heights training is so critical to worker well-being. One study undertaken by the Institute for Work & Health (IWH) conducted an evaluation of the impact the province's working at heights training standard had on workers and their work sites. A second and earlier probe prepared by the Ministry of Labour (MOL) undertook root cause analysis of worker deaths from falls from heights. The IWH evaluation consisted of surveys with working at heights training participants, training providers and employers in construction. Interviews with MOL inspectors, an examination of MOL administrative records and lost-time workers' compensation claims were also taken into account. […]

    • Les garde-corps temporaires doivent répondre aux exigences du Code de sécurité pour les travaux de construction en vigueur au Québec et peuvent être classés en trois catégories : garde-corps métallique, garde-corps en bois (garde-corps réalisés à pied d’œuvre) ou garde-corps en câble d’acier. [...] Mais la résistance du système de garde-corps va également dépendre de la fixation des montants à la structure d’accueil lors de leur installation. La question de la fixation ayant été relativement peu étudiée, cette activité de recherche vise à :

      • Vérifier la résistance des garde-corps en bois fixés sur une structure neuve, composée de solives ajourées et reconstituée en laboratoire;

      • Vérifier la résistance des garde-corps en bois fixés sur un mur préfabriqué reconstitué en laboratoire;

      • Comparer le comportement sous charges de garde-corps métalliques installés sur des toits plats de structures existantes de différents âges. […]

    • Falls are the leading cause of construction-worker fatalities, accounting for one-third of on-the-job deaths in the industry. In 2017, there were 366 fall fatalities out of 971 total fatalities in construction. According to the CPWR, from 2011-2015, 61% of fatal falls in construction occurred in small businesses with fewer than 10 employees. Almost two-thirds of fatal falls were from roofs, scaffolds, and ladders. […] États-Unis.

    • The Bureau of Labor Statistics (BLS) reported that being struck by falling objects or equipment resulted in 45,940 injuries in 2017, accounting for 5.2% of all workplace injuries. According to the Occupational Safety and Health  Administration (OSHA), dropped objects are the third leading cause of injuries in construction. In addition to dropped objects, workplace falls are a huge problem. BLS reported that in 2017, “fatal falls were at their highest level in the 26-year history of the Census of Fatal Occupational Injuries (CFOI), accounting for 887 (17%) of worker deaths.” […] États-Unis.

Mars 2019
    Travail en hauteur
    • Accrochés par quelques cordes à une hauteur vertigineuse, ils doivent prendre les précautions nécessaires pour éviter les électrocutions, les ondes radioélectriques, les chutes d’objets et les dangers liés au climat. Pour les travailleurs affectés aux structures de télécommunication et de transport d’énergie (électricité), le métier est risqué, mais en suivant les formations adéquates et en utilisant les bons équipements, ils ont tout le nécessaire en place pour effectuer des montées sécuritaires. […]

      Source : Ouellet-Dionne, M. (2019). Équilibrer le risque entre ciel et terre. Prévention au travail.
      https://www.preventionautravail.com/reportages/663-equilibrer-risque-ciel-terre.html
    • Les opérations de déneigement peuvent constituer un travail dangereux susceptible d’entraîner des blessures graves ou mortelles. Lorsque les travailleurs sont appelés à enlever la neige et la glace accumulées sur un toit ou sur une autre structure de bâtiment, comme une terrasse, le risque est accru. Consultez la nouvelle ressource de l’Occupational Safety and Health Administration (OSHA) qui porte sur la sécurité des travailleurs affectés au déneigement pour connaître les principaux risques auxquels les travailleurs sont exposés et les responsabilités qui incombent à l’employeur. […]

      Source : CCHST. Le Rapport sur la santé et la sécurité, vol. 17, no 1, 2019.
      https://www.osha.gov/Publications/OSHA3966.pdf
    • Falls from height: guide to rescue planning

      On examine, de façon détaillée, comment développer et mettre en œuvre un programme de protection complet permettant aux organisations et à leurs employés d'être prêts à intervenir lors d'une chute de hauteur. Le guide couvre, notamment, les aspects réglementaires, le développement d'un plan de sauvetage, l'équipement nécessaire, les compétences et les connaissances requises par les sauveteurs, les principes de gréage et les différentes techniques de sauvetage. Dix questions et réponses terminent chacun des chapitres, des listes de contrôle et des formulaires complètent l'ouvrage.

      Ce livre est disponible pour le prêt au centre de documentation de l'ASP Construction à la cote MO-340530.

      Source : McCurley, L. (2013). Falls from height: a guide to rescue planning. Hoboken, N.J. : John Wiley & Sons.
    • Le 3 janvier 2019, des modifications au Règlement sur la santé et la sécurité du travail (RSST) sont entrées en vigueur. Ces modifications visent la protection contre les chutes et, plus particulièrement, l’utilisation de moyens de protection collectifs et des équipements de protection individuels. Principalement, les changements visent l’harmonisation du RSST avec les articles du Code de sécurité pour les travaux de construction (CSTC) qui ont été actualisés en 2014. […]

    • L’hélicoptère grâce à sa capacité à pouvoir voler en « stationnaire » est utilisé dans de nombreuses opérations de manutention, de positionnement ou de transport de personnes. L'hélicoptère rend de grands services dans les métiers du BTP, particulièrement pour approvisionner en matériels et matériaux ou transporter des hommes dans des zones difficilement accessibles par une autre voie. Ainsi l'analyse préalable des risques, la préparation de l'opération, la formation du personnel, qu'ils soient pilotes, accompagnants ou personnes au sol, sont indispensables à la réalisation en sécurité de l'opération. […] France.

    • Accidents happen for millions of reasons, but one simple truth is these accidents can be prevented. Three major causes are common in almost all accidents: not using the right tool for the job, using a damaged tool that hasn't been inspected, and not following the basic safety guideline for that tool. When people decide to get creative and cut corners to save a little time or effort, they expose themselves to accidents and injuries. Creativity is the enemy of safety. […]

    • Though dropped object prevention is now recognized as a best practice, workers still need to be educated on how to eliminate risks. On many worksites, tool tethering still means duct tape and twine—if anything at all. But when ANSI/ISEA 121-2018 (American National Standard for Dropped Object Prevention Solutions) launched in the summer of 2018, it not only identified dropped object prevention as a best practice, it also defined exactly what it meant (spoiler alert: duct tape and twine didn’t make the cut). […]

      Cette norme est disponible pour le prêt au centre de documentation de l'ASP Construction à la cote NO-005341.

      Source : HIS Today, February 27, 2019.
      https://www.ehstoday.com/print/24566
Janvier 2019
    Travail en hauteur
    • Cette norme porte sur le montage et l'utilisation des échafaudages d'accès qui sont appuyés sur une surface; suspendus à de multiples points d'ancrage, mais qui se déplacent verticalement ou horizontalement; et montés sur des roues. Cette norme traite également des principaux dangers associés aux échafaudages, y compris les risques de chute, l'instabilité des structures, les défaillances des planchers et les problèmes de manipulation des matériaux. […]

      La norme est disponible pour le prêt au centre de documentation de l'ASP Construction à la cote NO-004558.

      Source : Association canadienne de normalisation. (2018). Règles d’utilisation des échafaudages d’accès. (2e éd.). Norme CSA Z797-18. Toronto, ON : Association canadienne de normalisation.
      https://bit.ly/2CVcrqt
Novembre 2018
    Travail en hauteur
    • Les toitures fragiles sont souvent la cause de chutes de hauteur. Leur composition en matériaux fragiles (matériaux opaques, plaques de fibrociment, amiantées ou non, tôles rouillées, charpentes vétustes…) ou en matériaux translucides (verres, lanterneaux…) ne garantit pas leur résistance et leur durabilité. Ce guide de bonnes pratiques s’adresse aux maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre, coordonnateurs en sécurité et protection de la santé (CSPS), aux chefs d’entreprise ou encadrants et aux opérateurs. Il donne à chacun des solutions pratiques à mettre en œuvre lors de la préparation et pendant la réalisation de l’ouvrage. […]

      Source : OPPBTP. La Newsletter Prévention BTP, octobre 2018.
      https://goo.gl/yuSc4E
    • Les travaux de toiture sont un important volet de l’industrie de la construction québécoise. Leur réalisation comporte des risques de chute aux graves conséquences. Voyez comment l’installation d’une ligne d’avertissement peut éviter des chutes sur les toitures plates ou en pente légère. […]

    • Chutes de hauteur : les ressources clés pour prévenir le risque

      Informer et aider dans la prévention du risque de chutes de hauteur : c’est la vocation du site chutesdehauteur.com. Les entreprises peuvent y trouver une vaste offre de documents relatifs à la formation, la sensibilisation et l’équipement afin de protéger au mieux les travailleurs face à ce risque. De nombreux sujets sont abordés avec différentes approches : de manière générale à travers des guides ou des brochures mais aussi de manière pratique grâce à des affiches, des mémentos ou des vidéos. […]. France.

      Source : OPPBTP. La Newsletter Prévention BTP, 6 novembre 2018.
      https://goo.gl/YmWPEc
Septembre 2018
    Travail en hauteur
    • En janvier 2017, l’Association canadienne de normalisation (Groupe CSA) a mis à jour la norme Z259.11 Absorbeurs d’énergie individuels et cordons d’assujettissement. Cette troisième édition de la norme a pour objectif de spécifier les exigences relatives à la performance, la conception, les essais, l'étiquetage et le marquage des absorbeurs d'énergie personnels et des longes. Elle remplace les éditions précédentes, publiées en 2005 sous le titre « Absorbeurs d'énergie et longes », et en 1992 sous le titre « Absorbeurs de chocs pour systèmes antichute personnels ». […]. Voyez les différences avec l’édition antérieure et l’impact des changements à la norme CSA Z259.11 pour les employeurs. […]

      Disponible pour le prêt au centre de documentation de l’ASP Construction à la cote NO-340025.

    • Les dangers de chute à partir d’une échelle sont désormais une cible tolérance zéro de la CNESST. Cela se comprend, compte tenu des risques importants et bien réels que l’utilisation d’une échelle comporte, comme en témoignent deux accidents mortels à l’égard desquels la CNESST a dévoilé les conclusions de son enquête ce  printemps. Dans un cas, l’échelle était utilisée comme moyen d’accès. Dans l’autre, elle était utilisée comme poste de travail. Voyons ce qui est arrivé pour éviter à tout prix de faire les mêmes erreurs qui ont coûté la vie à deux travailleurs.  […]

      Source : CMEQ. « Échelles… attention, danger! » Électricité Québec, vol. 65, no 4, juil.-août 2018. P. 35-39.
      https://www.cmeq.org/index.php?eID=dumpFile&t=f&f=17886&token=ea3ae5da2e1373d4edd1289c8aebd6e0a0e87de5
Juillet 2018
Mai 2018
    Travail en hauteur
    • La Gazette officielle du Québec publiait le 18 avril dernier, un projet de règlement modifiant plusieurs articles du Règlement sur la santé et la sécurité du travail (RSST). Il prévoit de nouvelles règles et actualise des normes en matière de protection et de prévention contre les chutes, notamment au regard de l’aménagement des lieux ainsi que l’utilisation des moyens et des équipements de protection individuels et collectifs. […]

      Source : Gazette officielle du Québec, no 16, 18 avril 2018, p. 2722-2728.
      http://www2.publicationsduquebec.gouv.qc.ca/dynamicSearch/telecharge.php?type=1&file=68447.pdf
    • Les chutes de hauteur représentent l’une des principales causes d’accident sur les chantiers de construction, il est donc primordial de planifier le travail en hauteur afin que les travailleurs puissent effectuer leurs tâches en toute sécurité. Présente les principaux éléments permettant d’évaluer les dangers et les risques ainsi que quatre illustrations aidant à calculer le dégagement requis dans le cas d’une chute en fonction de différents systèmes de protection contre les chutes.

      Source : ASP Construction. « Prévention des chutes de hauteur : planifier le travail en hauteur ». Prévenir aussi. Vol. 33, no 1 (printemps 2018). P. 2-5.
      http://www.asp-construction.org/bulletin-prevenir-aussi/magazine/dl/prevenir-aussi-printemps-2018
    • La CNESST lance aujourd’hui une nouvelle campagne publicitaire pour sensibiliser les travailleurs et travailleuses ainsi que les employeurs aux dangers du travail à l’échelle et à l’importance d’utiliser un moyen plus sécuritaire, tel que la plateforme élévatrice, la nacelle ou l’échafaudage, pour éviter les blessures graves, voire mortelles. Pour sensibiliser la population à cette problématique, un message sera diffusé en français et en anglais dans les principales stations de radio du Québec, du 7 mai au 3 juin, puis du 13 au 26 août 2018. Vous pouvez l’écouter au cnesst.gouv.qc.ca/chutes. De plus, des affiches seront exposées pendant six semaines dans certains restaurants à travers la province, du 7 mai au 17 juin 2018. […]

    • Falls remain the leading cause of death in construction. In 2016, there were 370 fall fatalities out of 991 total fatalities in construction. There were more fatal injuries in construction than any other industry in the United States in 2015, accounting for 20% of the nation’s 4,836 work-related deaths that year. According to the CPWR-the Center for Construction Research and Training, from 2011-2015, 61% of fatal falls in construction occurred in small businesses with fewer than 10 employees (see figure 1). Falls account for 37% of the work-related deaths suffered by construction workers. Almost two-thirds of those fatal falls were from roofs, scaffolds, and ladders. […]

Mars 2018
Janvier 2018
    Travail en hauteur
    • Pour aider les employeurs, les propriétaires, les gestionnaires d’édifices et les travailleurs à bien planifier les travaux de déneigement d’un toit plat, la CNESST a réalisé une vidéo. Vous trouverez également sur cette page des informations sur le déneigement et le déglaçage sécuritaires des toitures.

    • Édition 2017 de la norme CSA Z259.15 : Anchorage connectors

      Cette norme énonce les exigences en matière de classification, de conception, de mise à l'essai, de marquage et de performance relatives aux connecteurs d'ancrage utilisés dans les systèmes de limitation du déplacement, de limitation de chutes, de positionnement et d'éléments suspendus ou sous tension. En anglais seulement.

      La norme est disponible pour le prêt au centre de documentation de l'ASP Construction à la cote NO-340035.

      Source : Association canadienne de normalisation. Anchorage connectors. 2nd ed. Toronto : CSA, 2017. 58 p. CSA Z259.15-17
    • Édition 2017 de la norme CSA Z248 : Code for tower cranes

      Cette norme porte sur la conception, les caractéristiques, la construction, l’installation, le démontage, l’utilisation, l’inspection, la mise à l’essai et l’entretien des grues à tour. En anglais seulement. 

      La norme est disponible pour le prêt au centre de documentation de l'ASP Construction à la cote NO-001575.

      Source : Association canadienne de normalisation ; Conseil canadien des normes. Code for tower cranes. 3rd ed. Toronto : CSA, 2017. 78 p. CSA Z248-17.
    • As the use of solar energy panels continues to increase, Prevention through Design methods may help keep contractors safe during installation of the panels on small residential buildings, according to a recent report from the Center for Construction Research and Training, also known as CPWR. In the report, CPWR defines PtD as “the practice of anticipating and ‘designing out’ potential occupational safety and health hazards and risks associated with new processes, structures, equipment, or tools, and organizing work, such that it takes into consideration the construction, maintenance, decommissioning and disposal/recycling of waste material, and recognizing the business and social benefits of doing so.” […]

      Source : National Safety Council. Safety+Health, December 13, 2017 [site Web].
      https://goo.gl/QiveCJ
    • Les changements impliquent une nouvelle façon de faire lors de la sélection de l’absorbeur d’énergie, précise Louise Lessard, conseillère en prévention à l’ASP Construction. Analysons les étiquettes pour mieux comprendre ces changements. […]

      Source : ASP Construction. « Changements importants en lien avec la protection contre les chutes ». Prévenir aussi. Vol. 32, no 4, hiver 2017-2018. P. 4-5.
      http://www.asp-construction.org/bulletin-prevenir-aussi/magazine/dl/prevenir-aussi-hiver-2017-2018
    • Les chutes en hauteur sont encore trop nombreuses dans plusieurs milieux de travail. Le Règlement sur la santé et la sécurité du travail a pris du retard sur le Code de sécurité pour les travaux de construction. La CNESST s’est donc penchée sur la question afin d’arrimer les deux règlements.

      Source : Levée, V. « Prévenir la chute à tous les niveaux ». Prévention au travail. Vol. 30, no 4, hiver 2017-2018. P. 7-14.
      http://preventionautravail.com/reportages/501-prevenir-la-chute-a-tous-les-niveaux.html
Novembre 2017
Septembre 2017
Juin 2017
Avril 2017
Janvier 2017
    Travail en hauteur
    • Qu'est-ce que la chute de hauteur ? Quelles protections collectives et individuelles adopter pour éviter la chute de hauteur ? Qu'il s'agisse de protections de zones de circulation, de protections en toiture ou de protections par les équipements, il existe des solutions adaptées aux différentes situations de travail en hauteur : échafaudages fixes ou roulants, plates-formes élévatrices mobiles de personnes, plates-formes individuelles roulantes, EPI avec système d'arrêt de chute. […]

    • Si l’élimination du risque à la source ou l’installation de protection collective n’est pas possible, les travailleurs utilisent un équipement individuel de protection, constitué d’un harnais pour la préhension du corps, d’une longe pourvue d’un absorbeur d’énergie et d’un point d’ancrage, comme une corde d’assurance. Soumise aux intempéries, celle-ci se dégrade et peut perdre de la résistance. Les critères de désuétude n’ayant jamais été validés scientifiquement, l’IRSST a mené une recherche sur le vieillissement et la dégradation des matériaux utilisés dans la fabrication des cordes. […]

      Source : Pichette, L. « Protection contre les chutes de hauteur : vieillissement, dégradation et durée de vie des cordes d’assurance. » Prévention au travail. Vol. 29, no 4, hiver 2016-2017. P. 24-26.
      http://www.preventionautravail.com/archives-numeros/20-hiver-2016-2017/file.html
    • Fall prevention and protection

      Presents a comprehensive manual of methods and solutions for fall control, research to practice cases of fall prevention, and protection in the workplace and home. It provides industries, safety professionals, and academia a means to understand, implement, and advance fall prevention and protection principles, research, and practices. 

      Disponible pour le prêt au centre de documentation de l’ASP Construction à la cote MO-125598.

      Source : Hsiao, H. Fall prevention and protection : principles, guidelines, and practices. Boca Raton, Flor. : CRC Press, 2017. 547 p.
Novembre 2016
    Travail en hauteur
    • When working at heights, workers often rely on fall protection equipment to keep them safe. However, when working on a leading edge or around sharp work surfaces, the lifeline or lanyard — including a self-retracting lanyard or lifeline (SLR) — can become frayed or cut as it rubs against the edge. This damage can weaken the equipment to the point where, if a worker fell, the force of arresting the fall would likely cause the lanyard, lifeline, or SRL to fail.

      Source : IHSA. 2-Minute News, September 2016.
      https://www.ihsa.ca/PDFs/Products/Id/W253.pdf
    • Les travaux en hauteur, faut-il le rappeler, sont la principale cause d’accidents graves et de décès dans l’industrie de la construction. En effet, chaque année, des travailleurs meurent ou sont blessés grièvement alors qu’ils chutent d’un toit, d’un pylône, d’une échelle ou d’un échafaudage. Dans un monde idéal, il suffirait d’éliminer le travail en hauteur pour écarter définitivement le danger. Une solution toutefois peu réaliste au chantier, où le travail en hauteur fait partie de la donne. […]

    • Si l’élimination à la source des risques ou la pose des protections collectives ne sont pas réalisables, l’une des mesures disponibles contre les chutes de hauteur est le port d’un système individuel d’arrêt de chute composé, entre autres, d’un harnais pour la préhension du corps, d’un système de liaison fait d’une longe et d’un absorbeur d’énergie, et d’un ancrage. Afin de permettre la mobilité verticale du travailleur, cet ancrage est généralement une corde d’assurance verticale. Ces cordes sont fabriquées à partir de fibres polymères dont la performance peut être altérée lors des expositions prolongées aux agents de vieillissement environnementaux tels que le rayonnement ultraviolet (UV) et l’humidité. Ce projet porte sur l’effet des expositions prolongées aux intempéries sur les propriétés de certaines cordes d’assurance verticales, notamment sur leur résistance mécanique. […]

      Source : IRSST. Arrieta, C.; Lan, A.; Nguyen-Tri, P.; Vu-Khanh, T. Étude sur le vieillissement, la dégradation et la durée de vie des équipements de protection contre les chutes : Cordes d’assurance. Montréal : IRSST, 2016. 78 p. (Études et recherches : prévention des risques mécaniques et physiques / IRSST ; R-925).
      http://www.irsst.qc.ca/media/documents/PubIRSST/R-925.pdf
    • Globally, falls from height (FFH) are a substantial public health jeopardy and are among the important leading causes of serious and fatal injuries for construction workers. A comprehensive understanding of the causal factors in FFH incidents is urgently required; however, the literature appears to lack a scientific review of FFH. In this study, 297 articles that contribute to the topic of fall incidents were reviewed.  [...]

      Source : IRSST. Blogue de la veille Équipements de protection, 6 octobre 2016.
      http://www.mdpi.com/1660-4601/13/7/638
Septembre 2016
    Travail en hauteur
    • Les chutes de hauteur demeurent aujourd’hui encore l’une des causes majeures de lésions au travail. Les systèmes de corde d’assurance horizontale peuvent toutefois résoudre ce problème, en permettant au travailleur de se déplacer tout en restant attaché. […]

      Source : Pichette, L. « Chutes de hauteur : le Guide de conception des systèmes de corde d’assurance horizontale actualisé ». Prévention au travail, 2016.
      http://preventionautravail.com/recherche/366-chutes-de-hauteur-le-guide-de-conception-des-systemes-de-cordes-d-assurance-horizontales-actualise.html
    • Elles représentent la principale cause d’accidents sur les chantiers de construction. Comment prévenir les chutes de hauteur et surtout bien protéger ses employés ? Doit-on parler de négligence, d’une formation inadéquate des travailleurs qui doivent utiliser des harnais de sécurité ou des équipements (échafaudages, plateformes élévatrices et nacelles) mal installés pour expliquer les chutes de hauteur sur les chantiers de construction ? Nous nous sommes entretenus avec des porte-paroles de l’ASP Construction, de la firme de consultants Auspice Safety à Ottawa et du fabricant d’échelles et d’escabeaux WernerCo aux États-Unis. […]

      Source : Girard, C. « Chutes de hauteur : ce qu’il faut faire pour ne pas tomber de haut! » Construire. Vol. 31, no 3, été 2016. P. 10-11, 14-16.
      http://www.acqconstruire.com/files/pdf/archives/2016/construire_ete2016.pdf
    • Au Canada, 42 000 travailleurs sont blessés chaque année à la suite d’une chute, souvent à partir d’un toit. Quand vous travaillez en hauteur, les glissages, les trébuchements et les chutes peuvent causer de graves accidents et même la mort. L’équipement et les outils utilisés sur les toits, comme les échelles, les échafaudages et l’équipement de protection contre les chutes doivent être bien entretenus et installés pour être utilisés de façon sécuritaire. Les employeurs doivent procurer à leurs employés un milieu de travail sécuritaire. Pour ce faire, il est nécessaire de fournir aux travailleurs des méthodes de travail sécuritaires, des renseignements sur tous les dangers présents sur les lieux de travail et de la formation pour s’assurer qu’ils peuvent exécuter leurs tâches en toute sécurité. [… ]

      Source : CCHST. Le Rapport sur la santé et la sécurité, vol. 14, no 8, 2016.
      http://www.cchst.ca/newsletters/hsreport/issues/2016/08/ezine.html#hsreport-tipstools
    • Une étude réalisée par l’IRSST sur des échantillons de cordes saisies lors des inspections sur de nombreux chantiers du Québec a mis en évidence que la plupart de cordes d’assurance faites de nylon et de polyester utilisées par les travailleurs au moment de l’étude ne remplissaient plus les critères de résistance à la rupture tels que stipulés par les normes canadiennes en vigueur. Il est donc nécessaire que les secteurs touchés par cette problématique se dotent d’un outil plus efficace pour prédire le temps de service d’une corde d’assurance. À cette fin, ce projet de recherche vise à acquérir et à approfondir les connaissances à l’égard des différents phénomènes chimiques et physiques qui sont à l’origine de la perte progressive de résistance mécanique lors de l’exposition prolongée aux intempéries des matériaux synthétiques utilisés dans la fabrication de cordes d’assurance. […]

    • Vous devez réaliser des travaux en hauteur ? Peinture, pose de gouttières, réparation de conduite de ventilation… Pour minimiser le risque de chutes – souvent graves, voire mortelles –, l’utilisation d’appareils conçus pour le levage des travailleurs, telles les plateformes élévatrices, est une solution à considérer. Voici ce que dit la CNESST à ce sujet. […]

    • Elles représentent la principale cause d’accidents sur les chantiers de construction. Comment prévenir les chutes de hauteur et surtout bien protéger ses employés ? Que proposent les fabricants pour assurer la protection des travailleurs et des entrepreneurs sur les chantiers de construction ? […]

Juillet 2016
Mai 2016
Mars 2016
Janvier 2016
Novembre 2015
Septembre 2015
Juillet 2015
Mai 2015
Mars 2015
Janvier 2015
Octobre 2014
    Travail en hauteur
    • Une étude du Center for Construction Research and Training (CPWR) révèle que près d’un tiers des travailleurs décédés des suites d’une chute sur les chantiers de construction résidentiels étaient des travailleurs autonomes, ce qui représente trois fois le pourcentage des travailleurs autonomes qui sont morts pour la même cause sur les chantiers de construction commerciaux. C’est ce qui ressort de l’analyse des statistiques sur les chutes mortelles survenues entre 2003 et 2010 aux États-Unis réalisée par le CPWR. L’étude montre aussi que les travailleurs âgés de 55 ans et plus représentaient 27 % des chutes mortelles dans le secteur de la construction résidentielle et seulement 19 % dans le secteur de la construction commerciale. Également, l’utilisation des échelles a été à l’origine de l’accident dans 23 % des cas pour le secteur résidentiel et 13 % pour le secteur de la construction commerciale. Les auteurs de l’étude formulent des recommandations notamment en ce qui concerne la recherche de solutions pour améliorer la santé et la sécurité des travailleurs autonomes étant donné que la réglementation en santé et sécurité au travail s’applique seulement aux employeurs. Ces solutions pourraient inclure la présélection des soumissionnaires, ainsi que l’exigence des fonctions de sécurité intégrées dans les codes du bâtiment telles que des lanterneaux capables de supporter le poids du travailleur et les points d’ancrage des dispositifs antichute.

      Source : CSST. Tour de veille informationnelle. Vol. 10, no 4, sept. 2014. P. 3. Résumé de l’article Dong, X. S., et al. (2014). « Fatal falls in the U.S. residential construction industry ». Am. J. Ind. Med., 57: 992–1000. doi: 10.1002/ajim.22341
      http://www.onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/ajim.22341/abstract
    • Le ministère du Travail de l’Ontario a publié une fiche technique sur les bonnes pratiques d’ingénierie à respecter lors de la conception et la construction des échelles d’accès fixe afin qu’elles puissent supporter les charges maximales prévues.

      Source : CSST. Tour de veille informationnelle. Vol. 10, no 4, sept. 2014. P. 14.
      http://www.labour.gov.on.ca/french/hs/pubs/eds2-4_ladders.php
    • Le comité de sécurité de l'American Industrial Hygiene Association (AIHA) a publié une fiche d’information au sujet de l’application de la nouvelle norme ANSI Z359.13 Personal Energy Absorbers and Energy Absorbing Lanyards. Cette fiche porte sur l’espace de dégagement nécessaire à l’utilisation du cordon d'assujettissement du dispositif antichute afin qu’il n'y ait pas d'obstruction sur laquelle le travailleur en chute se blesserait. Elle établit les différences par rapport à la norme ANSI Z359.1 Safety Requirements for Personal Fall Arrest Systems, Subsystems and Components en ce qui concerne le calcul de l’espace de chute.

      Source : CSST. Tour de veille informationnelle. Vol. 10, no 4, sept. 2014. P. 15. Calculating Clearances when Using the New ANSI Z359.13 Lanyards.
      https://www.aiha.org/government-affairs/WhitePapers/AIHA%20FACT%20SHEET%20Fall%20Protection.pdf
    • Pour éviter le traumatisme de suspension, aussi appelé «syndrome du harnais», il est nécessaire d’avoirune procédure de sauvetage permettant une intervention rapide, dans un délai maximal de 15 minutes, pour décrocher un travailleur suspendu dans un harnais à la suite d’une chute.

    • Les travailleurs à l’emploi de la Société en commandite hydroélectrique Manicouagan (SCHM) étaient constamment confrontés à des risques de chute lors des travaux de maintenance de disjoncteurs 69 kV ou 161 kV. De plus, ils devaient souvent adopter une posture contraignante susceptible de causer des blessures.

      Source : Poirier, B. Innover pour travailler en toute sécurité. Portail Constructo, 7 août 2014.
      http://www.portailconstructo.com/infoconstructo/innover_pour_travailler_toute_securite
    • Residential roofing is a high risk occupation, more than nine times as risky as the average occupation and more than three times as risky as the average construction trade. To better understand the factors involved in residential roofing fatalities, 112 case reports filed by Occupational Safety and Health investigators for the years 2005–2010 were examined. In almost all of the recorded cases there was no adherence to the then current safety standards. It was found that there was little or no appropriate use of fall protection practices or equipment and that employer planning and employee training was minimal. Specific standards violated were examined as well as the monetary penalties assessed. In addition to an increase in the size of the penalties, it is hoped the recent national program “Campaign to Prevent Falls in Construction”, with its emphasis on planning, needed equipment, and training will prove fruitful in mitigating falls from roofs.

      Source : Moore, J.R.; Wagner, J.P. « Fatal events in residential roofing ». Safety Science, vol. 70 (Dec. 2014). P. 262-269.
      http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S092575351400157X
Juillet 2014
Mai 2014
Avril 2014